Hotel ADDOUD

 

 

 

...:::Le festival des fiancailles d'Imilchil a lieu dans la dernier semaine du mois de Aout:::...              

                             VILLAGE D'IMILCHIL

Bonne nouvelle la route Imilchil, Agoudal, Ait Hani, Tamtattouchte, Tinghir est complétement goudronner!
Voici un petit aperçu sur ce "festival d'Imilchil" : selon le témoignage de certains personnes âgées de la tribu des Aït Hdiddou, qui se compose de deux fractions : Aït Yaazza et Aït Brahim, les jeunes de la tribu ont prix l'habitude d'organiser une fête collective de mariage, à la fin de chaque saison estivale. Les festivités sont grandioses quand la récolte est fructueuse.
Tout visiteurs des tribus avoisinantes est bienvenu, chez les Aït Hdiddou qui lui réserve accueil, gîte et hospitalité.
Les jours de fête sont animés par la fameuse danse d'AHIDOUS, exécutée par les Aït Hdiddou, à laquelle seules les femmes veuves et divorcées prennent part à la place qu'elles choisissent entre les hommes.Pour la tribu des Aït Hdiddou le moussem n'est pas un simple événement, c'est un rassemblement à triple vocation : commerciale sociale et religieuse.Le sens du mot berbère Imilchil, étymologiquement veut dire "Imi n Lkil" en berbère et "Foum EL Kail" en Arabe c'est-à-dire "La porte d'approvisionnement", vu que le lieu du moussem servait autrefois comme marché d'échange de certains produits agricoles et d'artisanat entre les deux versants de l'Atlas.Ce moussem est connu également, chez les Aït Hdiddou et les autres tribus périphériques sous l'appellation "Agdoud n'Oulmaghni" ce qui veut dire "le rassemblement d'Oulmaghni", en référence au saint Marabout, Sidi Ahmed Oulmaghni dont la tombe repose sur la place du Moussem. Certains l'appellent également "Souk Aame" "le marché de l'année" vu que c'est la seule occasion, autrefois, de s'approvisionner une seule fois dans l'année sans jamais avoir recours à d'autres souks.

A l'est de , la route longe le versant sud du Haut-Atlas. Après 40 kilomètres, l'immense palmeraie de Skoura, fondée par les Almohades au XIIème siècle, se profile.
Le Dadès est également le nom d'un oued qui serpente dans l'Atlas. Les paysages y sont très diversifiés et vous passez aisément d'un désert aride à une superbe oasis envahie de dattiers et d'oliviers.
Vous apercevrez les fameuses kasbahs de pisé fortifiées et érigées sur plusieurs étages. La kasbah Amerhidil, ancienne propriété du Glaoui, est la plus imposante de la palmeraie. Aux alentours, d'autres casbahs souvent en ruines.
Votre odorat sera mis à contribution car cette vallée est aussi le pays des roses, notamment à El Kelaâ où vous pourrez acheter l'eau de rose dont les marocains sont si friands. Puis, vous ne manquerez pas de voir les gorges du Dadès , merveilleux canyon au milieu de nulle part.

...:::Le festival des fiancailles d'Imilchil a lieu dans la dernier semaine du mois de Aout:::...

 ...:::Agoudal sur la route de Ait Hani Tamtattouchte Tinghir:::...

...:::Moussem d'Imilchil:::...

             

...:::Agoudal village berbere sur la route s'imilchil partant du village berbere Tamtattouchte:::...

                                                  ...:::Village de Tamtattouchte:::...

                          

A environ 150 km de Marrakech, on peut découvrir les magnifiques cascades d'Ouzoud. Le long de la rivière de petit radeau sont mis à la disposition des touristes pour faire une "petite" traversée.

Pour plus d'images:-1-2 -3- 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           www.todgha.com